Apprendre à respirer consciemment...

Atirano.com
0

Botticelli

« En vous habituant à faire des exercices de respiration, vous améliorez la santé, l’équilibre, la lucidité du cerveau et même la volonté. Faites-en l’expérience : si vous avez un fardeau à soulever, vous le ferez plus facilement après avoir pris une inspiration profonde. Et si vous êtes troublé, pourquoi ne demandez-vous pas l’aide des poumons ? Ils sont là pour vous aider. Pendant deux ou trois minutes, inspirez et expirez profondément et vous retrouverez votre calme. Vous avez besoin d’aide, et c’est normal, pourquoi la cherchez-vous toujours à l’extérieur alors qu’elle est en vous ? Il faut apprendre à respirer consciemment, c’est-à-dire lier la pensée à la respiration  pour pouvoir toucher les forces cachées dans le subconscient.

(…) La respiration consciente et profonde apporte des bénédictions incalculables pour la vie intellectuelle, pour la vie émotionnelle et pour la vie physique. Il faut que vous en observiez les bons effets dans votre cerveau, dans votre âme, dans toutes vos facultés ; c’est un facteur très important  pour tous les domaines de la vie. Ne laissez jamais cette question de côté.
Dans les petits faits de la vie quotidienne, dans vos relations avec les autres, pensez aussi à respirer, cela vous permettra de vous maîtriser. Avant un entretien, par exemple, pour que la discussion ne dégénère pas en dispute, ou quand vous devez faire des remontrances à un enfant ou le punir. Il faut chasser tout ce qui peut vous troubler en vous aidant d’une respiration profonde : les pensées s’allègeront et  se clarifieront.
Etudiez-vous, observez-vous quand vous éprouvez une souffrance, quand vous êtes sur le point de céder à la colère ou à la sensualité : votre respiration perd sa régularité, sa profondeur, elle devient saccadée, haletante. Une respiration irrégulière éveille les forces négatives. Il suffirait de respirer seulement cinq minutes de cette façon pour déclencher des forces négatives en vous et vice-versa.
Vous avez remarqué combien la respiration se ralentit pendant le sommeil? Comme dans le sommeil, on n’agit plus, on ne dépense qu’une très petite quantité de  matériaux, on a donc besoin que de très peu d’air pour alimenter la combustion.

(…) Une bonne respiration harmonise les échanges. Prenons un cas concret. Les gens vous serrent la main pour vous saluer ; l’un avec chaleur pour exprimer combien il vous apprécie, l’autre avec mollesse, un autre avec négligence pour vous montrer que ce geste ne signifie pas grand-chose pour lui, un autre vous broie les doigts…Dans une poignée de main il faut qu’un courant bénéfique passe, sinon ce geste ne sert à rien. Eh bien, si vous ne respirez pas correctement, profondément, vous ne pouvez pas donner une bonne poignée de main à un ami.
Avant de tendre la main à quelqu’un respirez profondément (avec discrétion bien sûr) et faites de même avant d’entrer chez quelqu’un  pour le visiter, ainsi votre entretien avec lui se déroulera plus harmonieusement. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov , Harmonie et santé, Collection Izvor, Eds Prosveta
Pour en savoir plus sur l'enseignement de Omraam Mikhaël Aïvanhov, cliquez ici omraam

Enregistrer un commentaire

0Commentaires

Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(2)

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vérifie maintenant * A noter, Ce Site est Programmé en FRANCAIS.
Accept !
To Top