Coupe du monde 2022: Messi ou Modric, à la fin, il n’en restera qu’un

Atirano.com
0

 


Pour Lionel Messi ou Luka Modric La demi-finale Argentine-Croatie, ce mardi 13 décembre, marquera la fin d'une quête en cas d'élimination.

Le message de Cristiano Ronaldo ce dimanche 11 décembre a confirmé ce que tous les supporters de la star portugaise savaient déjà. Maroc-Portugal (1-0) a été le match de la fin pour le quintuple Ballon d'Or qui rêvait d'emmener son pays pour la première fois sur le toit du monde. « Gagner le Mondial avec le Portugal, c'était le plus grand et le plus ambitieux rêve de ma carrière, a écrit Ronaldo sur Intagram. Je me suis beaucoup battu pour ce rêve » mais « malheureusement le rêve a pris fin hier (Ndlr : samedi) ».

Mardi, un autre Ballon d'Or, idole de son peuple, va devoir aussi choisir les mots qui accompagneront sa sortie. Car inéluctablement, la première demi-finale de ce Mondial 2022, entre L'argentine et la Croatie, sonnera la fin d'une longue quête pour l'Argentin Lionel Messi ou le Croate Luka Modric.

À la hauteur de Maradona
À 35 ans, Lionel Messi joue probablement sa cinquième et dernière Coupe du monde (2006, 2010, 2014, 2018, et 2022). Septuple Ballon d'Or, l'ex-joueur du Barça a presque tout gagné en club, et une Copa America en sélection. Tout sauf cette Coupe du monde qui reste le Graal pour le natif de Rosario qui sait qu'un tel exploit pourrait définitivement le placer plus haut que Diego Maradona dans le cœur des Argentins.


À 39 ans, Luka Modric ne cesse de repousser les limites et de porter la Vatreni (surnom de l'équipe nationale), sur ses épaules. Acteur principal du plus beau parcours de la sélection croate, avec une finale au Mondial 2018, le numéro 10 croate veut conduire cette fois son pays sur la plus haute marche du podium. Cette quatrième Coupe du monde, après 2006, 2014 et 2018, marquera sans doute la fin en sélection pour celui qui a également tout gagné en club avec le Real Madrid.

Modric est ses soldats Brozovic et Kovacic
Dans ce Mondial, Lionel Messi est encore le fer de lance d'une équipe d'Argentine qui aurait pu rentrer dans les rangs s'il n'y avait pas son numéro 10. Car malgré une défaite inaugurale (1-2 contre l' Arabie saoudite), un penalty raté (face à la Pologne), Messi, auteur de quatre buts et de deux passes décisives dans le tournoi, reste plus que jamais le guide de l'Albiceleste. Le joueur du PSG a les jambes – il a disputé l’intégralité des cinq matchs de l’Argentine- pour porter l’Argentine vers son rêve de troisième Coupe du monde après l’échec en 2014 devant l’Allemagne.

En face, Luka Modric envoyait donc le poids de l'âge et de ces longues années passées au haut niveau. Le capitaine croate, qui a été remplacé deux fois au cours des cinq matches de la Vatreni, a tout même la chance d'être bien entouré, au milieu de terrain, par les infatigables Brozovic et Kovacic. Ces trois-là seront sur la route directe de Lionel Messi mardi, ils espèrent tous faire pleurer l'Argentin, comme ils l'ont fait en quart de finale avec Neymar et le Brésil (1-1 ; tab 4-2).

En 2018, Argentins et Croates s’étaient croisés en Russie en match de poule. Les amis de Modric avaient humilié Messi et les siens (3-0).

Enregistrer un commentaire

0Commentaires

Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(2)

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vérifie maintenant * A noter, Ce Site est Programmé en FRANCAIS.
Accept !
To Top