Les États-Unis et l'Allemagne vont aussi livrer des blindés légers à l'Ukraine

Atirano.com
0

 


Les États-Unis et l'Allemagne envisagent de livrer à l'Ukraine des blindés d'infanterie, de type Bradley côté américain et de modèle Marder côté allemand, selon un communiqué commun de la Maison Blanche et de la chancellerie à Berlin. L'Allemagne, sous pression internationale pour muscler son assistance militaire à l'Ukraine, s'est aussi engagée à fournir une batterie de défense antiaérienne Patriot, comme l'ont déjà fait de leur côté les États-Unis.

Ces annonce font suite à une conversation téléphonique entre le président américain Joe Biden et le chancelier allemand Olaf Scholz, qu'ont exprimé leur « détermination commune » à soutenir l'Ukraine, selon ce communiqué.

« Le chancelier des chars ? »
Scholz « va-t-il enfin devenir le chancelier des chars ? », s'interroge le quotidien populaire Bild Zeitung dans son style direct. La décision, rédigée par notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut, est saluée par l'ensemble de la classe politique hormis à l'extrême-droite. Les sociaux-démocrates du chancelier, les plus réticents depuis des mois, approuvent également. Le fait que l'Allemagne ne fasse pas cavalier seul est mis en avant. Olaf Scholz avait toujours rejeté une telle solution. Les partisans plus résolus d'un soutien militaire à l'Ukraine dont les Verts et les libéraux au sein de la majorité soulignent, eux, que ces chars dont on parle depuis des mois pourraient être livrés bien plus tôt. D'après le magazine Der Spiegel, le nom des blindés Marder fournis est situé entre 20 et 40 et des discussions sont en cours sur des livraisons supplémentaires de chars Gépard destinés à la surveillance de l'espace aérien et qui ont déjà fait leur preuve en Ukraine.


Les alliés européens de l'Ukraine ont déjà livré des chars de conception soviétique, mais jamais encore de chars de fabrication occidentale, malgré les demandes répétées de kyiv. La France avait de son côté promis mercredi à l'Ukraine de lui livrer des chars de combat légers AMX-10 RC, ce qui avait encore fait monter la pression pesant sur le chancelier allemand, régulièrement accusé de trainer des pieds qu'il s'agit de soutenir militairement l'Ukraine.

Blindés légers
En service après les années 1970, les Marders sont des blindés légers destinés au transport de troupes. L'armement principal est un canon de 20 mm. Les Bradley sont des engins plus ou moins de la même famille, en service après les débuts des années 1980. Dans le modèle M2, ils sont équipés d'un canon de 25 mm ainsi que d'un lance-missiles anti-char, et peuvent transporter, en plus de l'équipage, six combattants.

L'Ukraine réclame par ailleurs des chars d'assaut en bonne et due forme, plus puissamment armés, par exemple des chars allemands de type Leopard 2.

Source: RFI

Enregistrer un commentaire

0Commentaires

Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(2)

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vérifie maintenant * A noter, Ce Site est Programmé en FRANCAIS.
Accept !
To Top